Industrial hazards, Earthlab Galaxy themes

Thématiques

Risques industriels

L’organisation du développement économique du XXe siècle a progressivement concentré les centres de production au cœur des bassins de vie urbains. Cette logique de proximité fondée principalement sur d’évidentes raisons logistiques et financières, conjuguée au phénomène de l’étalement des villes au fil du temps, pose aujourd’hui avec une acuité particulière la question de la sécurisation des activités industrielles à risques dans des zones à forte densité humaine.

Earthlab et les risques industriels

Seveso, Bhopal, Tchernobyl, usine AZF de Toulouse, centrale de Fukushima… : en moins de quarante ans, l’histoire des catastrophes industrielles majeures s’est alourdie de quelques noms qui illustrent les différentes facettes du risque.

La Timeline …

La Galaxy EarthLab étant en cours de déploiement et chacune de ses implantations portant des thématiques spécifiques, le niveau de maturité de celles-ci diffèrent et est classé en quatre niveaux. Vous trouverez ci-dessous l'état d'avancement des produits et services « EarthLab Risques industriels ».

Niveau 1

Thématique porteuses d’enjeux économiques, environnementaux et humains identifiés par les équipes d’EarthLab.

Niveau 2

Thématique ayant été identifiée et dont le développement est à l’étude ou en cours.

Niveau 3

Thématique dont le développement est abouti avec des services pré opérationnels sur des sites pilotes de la Galaxy EarthLab.

Niveau 4

Thématique dont le développement est abouti avec des services opérationnels à découvrir sur les implantations concernées.

EL2

Face à cette situation, et à sa perception par des opinions publiques devenues très sensibles aux questions de sécurité civile, les autorités nationales ont renforcé les obligations des sites concernéstant au niveau de la prévention, de la gestion des risques que de la communication vers des usagers moins experts.

Dans ce cadre très contraint et sensible, EarthLab développe des outils et services destinés aux autorités publiques, aux exploitants de sites industriels, mais aussi aux assureurs ou aux investisseurs. Basés sur la complémentarité entre l’imagerie satellite et aérienne, les outils de géoinformation et de télécommunication et la gestion sécurisée des données, ils mettent à leur disposition une cartographie intelligente et des informations à très haute valeur ajoutée leur permettant d’anticiper et de prendre les bonnes décisions au bon moment.

L’objectif étant de pouvoir intervenir sur les trois temps du risque : l’avant, par des projections et des simulations ; le pendant, par un suivi en temps réel de l’événement ; et l’après, afin d’en limiter les impacts humains et économiques.